lundi, 27 septembre 2021 •

254 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre les pénuries de sang pour le traitement des hémorragies maternelles

Une étude présente les résultats positifs dans trois pays africains




Africa Sanguine a publié une étude inédite de Terumo Blood and Cell Technologies (Terumo) relative aux résultats positifs, sur le plan économique, de la lutte contre les pénuries de sang pour le traitement des hémorragies maternelles au Kenya, au Ghana et en Côte d’Ivoire. L’annonce a été faite ce jeudi 29 juillet 2021 par Terumo Blood and Cell Technologies ; une société de technologie médicale.

L’étude de Terumo réalisée en collaboration avec des experts en transfusion sanguine et en économie de la santé présente les avantages sociétaux et économiques substantiels pour les pays qui investissent dans la transfusion sanguine afin de sauver la vie des mères africaines victimes d’hémorragies maternelles.

L’étude comprend une analyse documentaire ciblée, des contributions d’experts cliniques et un nouveau modèle d’impact budgétaire permettant d’estimer la valeur d’une vie sauvée par une transfusion sanguine et de quantifier les avantages économiques d’un investissement dans un approvisionnement en sang de qualité, sûr et durable.

« La mortalité maternelle est une ‘briseuse de ménage’ et une ‘catastrophe nationale’. L’étude précise que près de 30% des décès maternels sont attribuables à une pénurie de sang », a déclaré Dr Shirley Owusu-Ofori, spécialiste en Médecine Transfusionnelle et Directeur de l’Unité de Médecine Transfusionnelle de l’Hôpital Universitaire Komfo Anokye, au Ghana. A l’en croire « toute intervention visant à atténuer ces effets quantifiés peut être soit coûteuse, soit rentable ». « Cette étude démontre qu’améliorer la disponibilité du sang en Afrique subsaharienne (Kenya, Ghana et Côte d’Ivoire) en investissant de manière conséquente dans la chaîne de sécurité du sang permettra de réduire la mortalité et la morbidité et, en fin de compte, de réaliser des économies », a-t-il ajouté.

Sauver des vies est à notre portée

Aussi, Terumo a-t-elle examiné les coûts associés aux hémorragies maternelles graves par rapport aux coûts d’investissement afin de prendre en charge de manière adéquate les hémorragies maternelles. Le nombre de vies qui pourraient être sauvées par an au Kenya (8 503), au Ghana (3 902) et en Côte d’Ivoire (3 618) a été évalué. La valeur socio-économique annuelle totale de ces vies a été estimée à environ 57 millions de dollars US. Le coût total d’un approvisionnement adéquat en sang, calculé à raison de 13 unités par patient, s’est élevé à environ 33,7 millions de dollars US. Ces résultats montrent que 23 millions de dollars US pourraient être économisés en fournissant des transfusions sanguines en cas d’hémorragie post-partum (HPP). Selon l’étude de Terumo, les économies seraient réalisées dès la première année au Kenya et au Ghana et dès la deuxième année en Côte d’Ivoire. Le coût des vies sauvées compense l’investissement dans l’approvisionnement en sang par les économies réalisées.

Pour Antoinette Gawin, Présidente et Directrice Générale de Terumo Blood and Cell Technologies la disponibilité du sang est de toute évidence un problème de santé majeur. Un investissement plus important dans le système d’approvisionnement en sang renseigne-t-elle permettra d’autonomiser les femmes, de réduire les inégalités et de favoriser une main-d’œuvre plus productive.

« Sauver des vies est à notre portée. Cela nécessite un engagement, une expertise et une capacité collective à soutenir les Objectifs de développement durable des Nations unies visant à réduire la mortalité maternelle mondiale », a affirmé Antoinette Gawin.

Au titre des facteurs, à l’origine de l’indisponibilité du sang il y a l’absence de chaînes d’approvisionnement en sang structurées, la rareté des programmes de don du sang et l’accès limité aux soins de santé, en particulier dans les zones rurales. En menant cette étude, Terumo a pour objectif de combler le manque actuel de données sur l’impact du manque de sang sur les résultats socio-économiques et la mortalité, en particulier la mortalité maternelle due à des hémorragies graves.

A propos de Terumo Blood and Cell Technologies

Terumo Blood and Cell Technologies est une société de technologie médicale. Nous avons une gamme de produits, logiciels et services pour la collecte de sang, l’aphérèse thérapeutique et les technologies cellulaires permettant aux clients de collecter et de préparer du sang et des cellules pour aider à traiter des maladies et des affections difficiles. Nos employés exerçant dans le monde entier croient que le sang et les cellules peuvent aider davantage les patients qu’ils ne le font aujourd’hui. Les clients de Terumo Blood and Cell Technologies comprennent des centres de transfusion, des hôpitaux, des cliniques d’aphérèse thérapeutique, des organisations de collecte et de traitement de cellules, des chercheurs et des cabinets médicaux privés. Nos clients sont basés dans plus de 130 pays à travers le monde. La société s’efforce d’améliorer les résultats destinés aux patients en proposant des innovations qui répondent aux besoins médicaux non satisfaits. Terumo Blood and Cell Technologies est une filiale de Terumo Corporation (TSE : 4543), le leader mondial de la technologie médicale. www.terumobct.com.
AAA

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

29 juillet 2021 par Akpédjé Ayosso




Le Bénin reçoit 40.800 doses d’Astrazeneca


27 septembre 2021 par Ignace B. Fanou
Le Gouvernement du Bénin a reçu 40 800 doses du vaccin Astrazeneca (...)
Lire la suite

La dépouille de Rosine Soglo incinérée samedi au Ghana


26 septembre 2021 par Marc Mensah
La dépouille de l’ex première dame Rosine Vieyra Soglo a été soumise à la (...)
Lire la suite

Le policier Worou Biyaou fait Chevalier de l’Ordre


26 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Conduit à sa dernière demeure samedi 25 septembre 2021, le défunt (...)
Lire la suite

Le SG du Cames n’est plus


26 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) a (...)
Lire la suite

Amitié France-Bénin offre un conteneur de dons médicaux


25 septembre 2021 par Marc Mensah
L’assocation humanitaire « Amitié France-Bénin » a expédié, vendredi 24 (...)
Lire la suite

Ces acteurs politiques absents à Cotonou et présents à Accra


25 septembre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ex première dame, Rosine Vieyra Soglo après les obsèques à Cotonou a été (...)
Lire la suite

Les attestations du Bac distribuées dans les départements


25 septembre 2021 par Marc Mensah
La distribution des attestations du Baccalauréat session de juin 2021 (...)
Lire la suite

Les candidats aux divers concours appelés à la vigilance


24 septembre 2021 par Marc Mensah
Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique a appelé les (...)
Lire la suite

Le Port Autonome de Cotonou réceptionne son 2è remorqueur


24 septembre 2021 par Marc Mensah
Les capacités opérationnelles du Port Autonome continuent de se (...)
Lire la suite

Arcep lance un stimulateur tarifaire des communications


24 septembre 2021 par Marc Mensah
L’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (...)
Lire la suite

Le Commandant d’AFRICOM en visite au Togo et au Bénin


24 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Général de l’armée américaine Stephen Townsend, commandant du US Africa (...)
Lire la suite

Vers la répression des infractions à raison du genre


24 septembre 2021 par Marc Mensah
La réforme structurelle du secteur de la décentralisation et le projet (...)
Lire la suite

Les discothèques et assimilées sommées de respecter l’interdiction


23 septembre 2021 par Marc Mensah
Les promoteurs de discothèques et assimilées qui ne respectent pas la (...)
Lire la suite

Le maire Pascal Hessou inhumé le 30 septembre


23 septembre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ancien maire de la commune de Comé, Pascal Coffi Hessou, sera conduit (...)
Lire la suite

Le Bénin reçoit 332.280 doses du vaccin Pfizer


23 septembre 2021 par Marc Mensah
Dans le cadre du mécanisme Covax, les Etats-Unis d’Amérique a fait don (...)
Lire la suite

Les deux nouveaux membres du conseil électoral installés


23 septembre 2021 par Marc Mensah
Le Président de la République Patrice Talon a reçu le serment des deux (...)
Lire la suite

Yayi propose 8 mesures urgentes à Talon


23 septembre 2021 par Marc Mensah
Le président de la République Patrice Talon a échangé avec son (...)
Lire la suite

La société civile remercie les deux présidents Yayi et Talon


23 septembre 2021 par Marc Mensah
La Plateforme Electorale des Organisations de la Société Civile (Osc) du (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires