mardi, 16 juillet 2024 -

584 visiteurs en ce moment

Sécurité internationale

Pourquoi personne ne croit ce que dit le Kremlin sur les armes biologiques




Le Kremlin ne cesse de propager des allégations mensongères et de la désinformation au sujet de laboratoires d’armes biologiques en Ukraine, même après que de nombreux experts, y compris des scientifiques russes, ont qualifié ces affirmations de « manifestement fausses ».

Parmi les affirmations les plus farfelues du président russe Vladimir Poutine : l’Ukraine abrite des laboratoires d’armes biologiques soutenus par les États-Unis. Selon certains narratifs, des oiseaux migrateurs, voire des moustiques, risquent de lâcher des armes biologiques sur la Russie. Poutine a utilisé ces narratifs mensongers et d’autres encore comme prétexte à sa guerre injustifiable.

Des centaines de scientifiques russes, dont beaucoup sont restés en Russie, ont qualifié de « pure fiction » les allégations portant sur des laboratoires d’armes biologiques et de « manifestement fausses » les preuves fournies par les médias russes à l’appui de ces allégations.

« Nous demandons qu’il soit mis fin aux déclarations mensongères, totalement dénuées de fondement et incitant à la haine, au sujet de prétendues preuves de la mise au point d’armes biologiques dans des laboratoires ukrainiens », a déclaré le biologiste russe Eugene Lewitin dans une lettre cosignée par des centaines de scientifiques russes et envoyée aux médias russes peu après le début de l’invasion massive lancée par le Kremlin en février 2022.

Des allégations systématiquement réfutées

Le Kremlin et ses ministres ont à plusieurs reprises porté devant le Conseil de sécurité des Nations unies leurs fausses allégations concernant les laboratoires d’armes biologiques. Les Nations unies les ont toujours réfutées. « L’ONU n’a connaissance d’aucun programme d’armes biologiques », a déclaré Izumi Nakamitsu, secrétaire générale adjointe et Haute-Représentante des Nations unies pour les affaires de désarmement, le 11 mars 2022. D’autres hauts responsables de l’ONU ont eux aussi démenti les affirmations du Kremlin en mai 2022 et en octobre 2022.

L’Union européenne cite l’allégation relative aux laboratoires d’armes biologiques parmi les 12 mythes que ressasse le Kremlin dans un « flux constant de désinformation » pour préparer le terrain à son invasion massive de l’Ukraine en février 2022. En voici trois autres :

• Toute l’Europe a soutenu l’invasion de la Russie par l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale.
• L’armée russe mène une guerre sainte contre les satanistes en Ukraine.
• L’Ukraine n’est pas un vrai pays.

« La désinformation pro-Kremlin cherche à brouiller la ligne qui sépare les armes biologiques et la recherche biologique, instillant la peur tout en discréditant l’Ukraine », indique le Service européen pour l’action extérieure, l’organe diplomatique de l’Union européenne, sur son site web intitulé EUvsDisinfo.

« Moscou continue de diffuser de fausses informations* sur les armes biologiques, sans fournir de preuves crédibles », notent les auteurs d’un rapport récent du Global Engagement Center, qui fait partie du département d’État.

Des recherches pacifiques

Après l’effondrement de l’Union soviétique, les États-Unis et leurs partenaires internationaux se sont employés à réduire les menaces liées aux armes nucléaires, chimiques et biologiques laissées dans les anciennes républiques de l’URSS, dont la Russie.

Ils se sont notamment efforcés d’éliminer les matériaux d’armement mal sécurisés, conformément aux accords internationaux, afin d’éviter qu’ils ne constituent une menace sérieuse pour la sécurité internationale.

Aujourd’hui, les États-Unis travaillent avec des partenaires internationaux dans le cadre d’une coopération et d’une assistance internationales pacifiques afin de renforcer les capacités de détection, de préparation et de réponse aux épidémies et autres menaces biologiques.

En revanche, la guerre de Poutine risque de relâcher des matières dangereuses en Ukraine. En février 2022, les forces du Kremlin se sont emparées de Tchernobyl, site d’une catastrophe nucléaire en avril 1986, et ont pris en otage des membres de la garde nationale ukrainienne et des employés qui gèrent l’installation où sont encore manipulés des combustibles usés et d’autres matières radioactives.

Selon le Bioweapons Disinformation Monitor, un partenariat entre le King’s College de Londres et le gouvernement du Canada, les plaintes incessantes du Kremlin auprès de l’ONU concernant les laboratoires d’armes biologiques visent à faire oublier son invasion non provoquée et risquent de nuire à la recherche essentielle en matière de santé publique.

« Sur la base des éléments de preuve russes présentés jusqu’à présent, ni les Nations unies, ni les médias indépendants, ni les experts indépendants n’ont conclu qu’il existait la moindre indication que les activités biologiques de l’Ukraine et ses laboratoires de santé publique servent des objectifs autres que pacifiques », souligne le Bioweapons Disinformation Monitor.

Source :https://share.america.gov/fr/pourquoi-personne-ne-croit-ce-que-dit-le-kremlin-sur-les-armes-biologiques/?utm_source=cision&utm_medium=referral

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

20 mars 2023 par Akpédjé Ayosso




Sauver les récifs coralliens : une mission mondiale


15 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Ils ont beau occuper moins de 1 % du fond des océans, les récifs (…)
Lire la suite

« La politique d’importation de denrées alimentaires du Nigéria (…)


15 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), (…)
Lire la suite

Yango réaffirme son engagement en Afrique


15 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le service international de mise en relation des VTC et des (…)
Lire la suite

La CEDEAO veut faire face à toutes les éventualités avec les pays de l’AES


8 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
La Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté (…)
Lire la suite

La CEDEAO réaffirme son engagement à lutter contre le terrorisme


8 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Les Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté Économique des (…)
Lire la suite

Voici les points abordés et les décisions prises par la CEDEAO


8 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
La Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté (…)
Lire la suite

Appel à candidatures pour le Prix des données sur la santé (…)


3 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Centre africain de recherche sur la population et la santé (APHRC), (…)
Lire la suite

La Maison Royale fustige l’usage de photographies non authentiques (…)


30 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Depuis samedi 29 juin 2024, suite de l’annonce du décès de Son Altesse (…)
Lire la suite

L’Allemagne salue les réformes menées par le Maroc sous le leadership (…)


28 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des (…)
Lire la suite

La coopération sécuritaire se renforce entre le Maroc et l’Allemagne


26 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Le Directeur Général de la Sûreté Nationale (DGSN) et de la (…)
Lire la suite

La rencontre YAYI-SOGLO et TIANI du Niger en images


26 juin 2024 par Marc Mensah
Voici quelques images de l’audience accordée, mardi 25 juin 2024 à (…)
Lire la suite

YAYI et SOGLO reçus par TIANI à Niamey


25 juin 2024 par Marc Mensah
Les anciens présidents du Bénin Nicéphore SOGLO et Boni YAYI, en (…)
Lire la suite

Plus de 500 pèlerins décédés en Arabie saoudite


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Au moins 550 pèlerins sont décédés en Arabie saoudite durant le grand (…)
Lire la suite

Nobel Koty, lauréat du Prix ellipse 2024


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
L’artiste peintre Nobel Koty est le lauréat de la quatrième édition du (…)
Lire la suite

Un tronçon du pipeline endommagé à Zinder par des rebelles


18 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Front patriotique pour la Libération (FPL) a endommagé un important (…)
Lire la suite

La Slovénie salue le Plan marocain d’autonomie comme “une bonne base”


11 juin 2024 par Ignace B. Fanou
La vice-Première ministre et ministre slovène des Affaires étrangères (…)
Lire la suite

La coopération avec le Bénin consolidée autour de la fête nationale russe


11 juin 2024 par Marc Mensah
La 34è édition de la Journée de la Russie a été célébrée à Cotonou (…)
Lire la suite

La Centrafrique réaffirme son attachement l’intégrité territoriale du (…)


10 juin 2024 par Ignace B. Fanou
La République Centrafricaine a exprimé, lundi 10 juin 2024, à Rabat, sa (…)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires