mercredi, 21 février 2024 -

1126 visiteurs en ce moment

Rencontre au Palais de la Marina

Les points d’accord et de désaccord entre Talon et les Démocrates




Le président de la République Patrice Talon a échangé avec une délégation du parti Les Démocrates conduite par l’ancien président de la République Boni Yayi, lundi 27 novembre 2023 au Palais de la Marina à Cotonou.

04 heures d’échanges au cours desquels les questions liées aux élections législatives de 2026 notamment l’audit de la liste électorale, la représentativité dans les organes de gestion des élections ; la libération des personnalités politiques dont Reckya Madougou et Joël Aïvo et des détenus dans le cadre des violences électorales ; les mesures au profit des producteurs de soja. Ainsi se présente l’ordre du jour de la rencontre tenue, lundi 27 novembre 2023, entre le président de la République Patrice Talon et le parti d’opposition Les Démocrates représenté par son président Boni Yayi, son premier vice-président Eric Houndété, son deuxième vice-président Léon Basile Ahossi et du président du Groupe parlementaire Les Démocrates, Nourénou Atchadé.

Il ressort de la rencontre qu’un point d’accord a été trouvé sur l’audit de la liste électorale. « La question de la liste électorale, c’était d’abord un audit. Chacun de nous connait les difficultés que nous avons eues par rapport à la liste électorale au cours des élections de 2023. La préoccupation était qu’il fallait à tout prix éviter que ces mêmes difficultés se répètent en 2026. Le président de la République a marqué son accord pour qu’un audit soit diligenté avec d’autres forces politiques », a indiqué Eric Houndété, deuxième vice-président du parti Les Démocrates, lors d’une conférence de presse tenue à l’issue des échanges avec le chef de l’Etat.

Patrice Talon a marqué son accord pour que Les Démocrates commettent leurs propres experts pour l’audit de la liste électorale. « Je suis d’accord pour que vous auditiez le registre national d’état civil, y compris le logiciel d’extraction de la liste électorale. Vous pouvez choisir les experts que vous voulez pour le faire mais veillez à ce que ce ne soit pas fantaisiste. Et si LD n’a pas les ressources pour le faire, je vais demander au gouvernement de financer », a déclaré Patrice Talon.

Au sujet de la représentativité dans les organes de gestion des élections. Le chef de l’Etat Patrice Talon a rappelé que depuis son accession au pouvoir, aucune des lois relatives à la désignation des membres dans lesdits organes dont la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) et la Cour constitutionnelle n’a été modifiée. L’absence de représentants dans les organes ne suffit pas pour déduire que le processus n’est pas inclusif. A titre d’exemple, le président a indiqué que les chefs d’Etat élus à l’issue des présidentielles de 1996, 2006 et 2016 n’avaient aucun représentant dans les organes de gestion des élections.

Les détenus… la poire divisée en deux !
La délégation du parti d’opposition a abordé la question des personnalités politiques et des jeunes détenus dans le cadre des violences électorales lors de la rencontre. « Il est difficile de parler de paix sans parler de nos compatriotes en prison. Ceux qui sont en exil aussi. Vidons cette question », a plaidé l’ex président Boni Yayi, président du parti Les Démocrates qui n’ a pas demander pardon pour Reckya Madougou. « Monsieur le président Boni Yayi, je vous ai déjà dit que je ne compte pas gracier Reckya Madougou », a martelé le président de la République Patrice Talon en ce qui concerne l’opposante Reckya Madougou condamnée en 2021 à 20 ans de prison par la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme. « Si les acteurs politique ne doivent pas rendre compte de leurs actes, ce n’est pas bien », a ajouté Patrice Talon.

A propos des exilés, le Chef de l’Etat a martelé son opposition à l’impunité du fait de l’appartenance à une classe politique. A en croire Patrice Talon, rien n’empêche ces personnalités de rentrer au bercail et de répondre devant la justice de ce qui leur est reproché.

En ce qui concerne le cas des jeunes élèves, étudiants ou artisans détenus dans le cadre des violences électorales, « le président de la République a donné séance tenante des instructions au ministre de la justice pour que les dossiers soient accélérés », selon Eric Houndété, deuxième vice-président du parti Les Démocrates.
Marc MENSAH

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

28 novembre 2023 par Marc Mensah




105 agents convoqués pour la visite médicale


20 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
La visite médicale d’incorporation des candidats déclarés admissibles (...)
Lire la suite

Nouvelle dévaluation du naira, à la valeur divisée par 2 270 depuis (...)


20 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Alors que la valeur du franc CFA et du dirham marocain n’a été (...)
Lire la suite

Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent : un bilan très positif 4 ans après


20 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Une centaine de chefs d’entreprises et représentants de gouvernement (...)
Lire la suite

Un grand-père tente de vendre son petit-fils à 10.000.000 FCFA


20 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Un conducteur de taxi-moto a été interpellé, mercredi 14 février (...)
Lire la suite

ATTRAPE-NIGAUD


20 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Oncle AGBAYA On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou dirige (...)
Lire la suite

Le FIFF s’ouvre ce mardi à Cotonou


19 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Festival International de Films de Femmes de Cotonou (FIFF-Cotonou),
Lire la suite

Une femme soupçonnée de sorcellerie battue à mort


18 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Une vieille femme soupçonnée de sorcellerie a eté battue à mort, (...)
Lire la suite

L’ inscription ouverte à l’examen du CQM 2024


17 février 2024 par Marc Mensah
L’ inscription à l’examen du Certificat de Qualification aux Métiers (...)
Lire la suite

Un professeur d’Histoire-Géographie arrêté


17 février 2024 par Marc Mensah
L’auteur présumé de la fausse information faisant état de (...)
Lire la suite

Joost Oorthuizen, DG d’Invest International annoncé à Cotonou mardi (...)


16 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le directeur général d’Invest International, Joost Oorthuizen est (...)
Lire la suite

La ministre allemande de la coopération économique au Bénin du 05 au (...)


16 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
La ministre de la Coopération économique allemande Svenja SCHULZE (...)
Lire la suite

AVIS DE RECRUTEMENT


16 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Dans le cadre de son expansion, un cabinet d’audit et d’expertise (...)
Lire la suite

17 policiers accèdent au grade de Commissaire major de Police (Liste)


15 février 2024 par Marc Mensah
Dix-sept (17) officiers subalternes de la Police républicaine ont été (...)
Lire la suite

L’ex DGPN Hounnonkpè et 39 autres Officiers supérieurs promus


15 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Quarante (40) officiers supérieurs de la Police républicaine dont (...)
Lire la suite

Des officiers promus au grade supérieur (Liste)


15 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le président de la République Patrice Talon a promu au grade (...)
Lire la suite

BINGBEN INDUSTRIES agréée pour l’installation d’une unité de (...)


14 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement a approuvé, en Conseil des ministres, mercredi 14 (...)
Lire la suite

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 14 FÉVR. 2024


14 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Conseil des Ministres s’est réuni mercredi, le 14 février 2024, (...)
Lire la suite

6 sociétés agréées au Code des investissements


14 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement a autorisé en conseil des ministres, mercredi 14 (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires