dimanche, 23 juin 2024 -

1066 visiteurs en ce moment

Hausse du prix du maïs sur le marché

Les aliments dérivés du maïs en portion réduite ou à prix d’or




La flambée du prix du maïs sur le marché n’est pas sans répercussions sur plusieurs aliments dérivés. Akassa, Kom, Lio, Mahouè et Pâte sont vendus en portion réduite depuis la hausse des prix de la céréale. Le prix de certains aliments à base de maïs est passé du simple au double dans des gargotes à Cotonou.

Vendu auparavant à 25.000 FCFA le sac de 100 kg, le prix du maïs oscille actuellement entre 33.000 et 36.000 FCFA sur le marché. « Le prix de la mesure de maïs qui était à 250 FCFA, oscille aujourd’hui entre 400 et 450 FCFA », selon les vendeurs et consommateurs rencontrés dans la ville de Cotonou.

La flambée du prix de la céréale a des répercussions sur ses aliments dérivés : Kom, Akassa, Lio, Mahouè, bouillie et pâte de maïs, etc.

« Il n’y a plus de pâte de maïs de 50 FCFA ni 100 FCFA. C’est à 200 FCFA que je vends maintenant une portion de pâte », indique Prisca, tenancière d’une gargote en face du commissariat d’arrondissement de Fifadji dans le 9è arrondissement de Cotonou.

Les aliments dérivés du maïs n’ont pas connu qu’une modification de prix avec la flambée du prix de cette céréale. La portion de ces aliments servie aux clients a été réduite.

« J’ai décidé de ne plus servir la bouillie pour 50 FCFA. Mais quand je la vends exceptionnellement à certains clients, la quantité est réduite. Cela ne peut même pas suffire à un bébé pour sa ration. Les clients s’en plaignent mais qu’est-ce que je peux faire si le maïs est cher », se plaint une vendeuse de bouillie ‘’Aklui yo nou’’ au marché de Fifadji.

Vendeuse de ‘’Mon yo’’ (akassa accompagné de poissons, tomate et piment moulus, Ndlr) au quartier Ste Rita dans le 8è arrondissement de Cotonou, Viviane Dofonnou explique que la boule d’akassa servie à 100 FCFA est tellement petite que celui qui prenait une ou deux boules est obligé d’augmenter sa dose avant d’être rassasié. « Le ‘’Lio kan blado’’ (sorte de pâte emballée dans des feuilles d’arbres, Ndlr) qui m’a été livré n’est plus de la même grosseur. Aujourd’hui, un de mes clients a consommé 500 FCFA de Lio alors qu’il n’achetait que pour 200 FCFA auparavant », a-t-elle fait remarquer.

Le Mahouè (utilisé pour préparer l’akassa) n’a plus la même grosseur dans son emballage. « (…) Vendu actuellement à 100 FCFA la boule, il était cédé à 250 FCFA le sachet de trois boules. Aujourd’hui, le sachet de trois boules vendu à 250 FCFA n’a plus le même volume à cause de la hausse du prix du maïs puisque le togonlo (kilo, Ndlr) coûte aujourd’hui 400 voire 450 FCFA », déplore Constance Tchaoun, vendeuse de farine de maïs et de Mahouè au marché Ste Rita Cotonou.

La hausse du prix du maïs a des impacts sur le revenu des tenancières de gargote qui ne font « plus aucun bénéfice ». Les consommateurs d’aliments dérivés du maïs payent également le prix fort, selon Viviane Dofonnou, qui appelle le président de la République Patrice Talon et son gouvernement à prendre des mesures pour soulager la peine des consommateurs et des commerçants.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 avril 2024 par Marc Mensah




2 individus assassinés à Ifangny


23 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Découverte macabre, samedi 22 juin 2024, à Kpakouta, une localité (...)
Lire la suite

La Fondation Claudine Talon accompagne le gouvernement avec un centre (...)


22 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Un véritable centre national intégré de prise en charge des personnes (...)
Lire la suite

Les USA inaugurent des infrastructures éducatives au CEG Adjaha


22 juin 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Collège d’Enseignement Général (CEG) Adjaha, un arrondissement de (...)
Lire la suite

La LNB organise un show époustouflant ce samedi à Tori


21 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La Loterie Nationale du Bénin organise, samedi 22 juin 2024, à (...)
Lire la suite

Voici les changements en vue dans le secteur funéraire


20 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois a annoncé, ce mercredi 19 juin 2024, la (...)
Lire la suite

Pr Eusèbe Alihonou s’en est allé


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Professeur Eusèbe Alihonou, doyen de la Faculté des Sciences de la (...)
Lire la suite

6 individus interpellés pour détention de produits psychotropes


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Une opération policière dans le 5e arrondissement de Cotonou a permis (...)
Lire la suite

WAPCo enregistre une baisse des volumes de gaz naturel à transporter


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La société West African Gas Pipeline Company Limited (WAPCo) connait (...)
Lire la suite

La DG de l’ANaGeM se prononce sur l’ouverture des autres marchés


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
La Directrice Générale de l’Agence Nationale de Gestion des Marchés (...)
Lire la suite

Un mort et un blessé grave dans un accident à Zagnanado


17 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Ce dimanche 16 juin 2024, la collision entre deux motocyclistes a (...)
Lire la suite

Léonard Kèdoté nouveau PDG de l’Agetip


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
L’Agence d’exécution des travaux d’intérêts publics au Bénin (AGETIP (...)
Lire la suite

Le BAC officiellement lancé au CEG 1 Dassa


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche (...)
Lire la suite

Pas de composition ce lundi pour certains candidats au Bac


17 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Des candidats des établissements privés non autorisés par l’Etat ne (...)
Lire la suite

Des Camerounais arrêtés et jugés à la CRIET


16 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (...)
Lire la suite

8 personnes dont deux Béninois arrêtés pour cybercriminalité


16 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La Brigade centrale de lutte contre la cybercriminalité (BCLCC) du (...)
Lire la suite

L’AJT accorde 03 mois aux condamnés à des peines d’amende


14 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’Agence Judiciaire du Trésor (AJT) invite les personnes condamnées à (...)
Lire la suite

Une pharmacie clandestine démantelée à Adja-Ouèrè, 193 Kg de (...)


13 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les éléments du commissariat d’arrondissement de Tatonnoukon, à (...)
Lire la suite

La Fondation Claudine Talon sauve encore 31 femmes


13 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A travers le projet Zéro fistule obstétricale au Bénin, la Fondation (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires