samedi, 13 juillet 2024 -

533 visiteurs en ce moment

Loi électorale au Bénin

Le code électoral consacre la fidélité et la loyauté des élus envers leur parti




Les députés à l’Assemblée nationale ont adopté, mardi 5 mars 2024, un nouveau code électoral. La promulgation de cette loi électorale permettra de reléguer au passé une pratique à la peau dure dans l’arène politique au Bénin.

Adoptée par 79 voix pour, 28 contre et 01 abstention, le 5 mars 2024, à l’Assemblée nationale, la loi n°2024-13 portant modification et complément de la loi n°2019-43 du code électoral en République du Bénin apporte des innovations.
L’article 132 nouveau stipule que « nul ne peut être candidat aux fonctions de président de la République ou de vice-président de la République s’il n’est dûment parrainé par un nombre de députés et/ou de maires correspondant à au moins 15% de l’ensemble des députés et des maires et provenant d’au moins 3/5 des circonscriptions électorales législatives ». Le seuil d’éligibilité porté ainsi de 10 à 15% contribue à l’enracinement de grands partis politiques au Bénin, l’idéal selon les nouvelles lois sur le système partisan.
La mise en application des dispositions du nouveau Code contribuera à conjuguer au passé une pratique à la peau dure : la transhumance sans scrupule des acteurs politiques. « Un député ou un maire ne peut parrainer qu’un candidat membre ou désigné du parti l’ayant présenté pour son élection », stipulé à l’alinéa 2 de l’article 132 nouveau signifie, en français facile, que les députés et les maires ne peuvent donner leur parrainage qu’aux candidats qui sont du même bord politique qu’eux.
Autrement dit, les élus ne peuvent soutenir un candidat autre que celui du parti. Si un élu n’ est pas d’accord avec le choix de son parti, il ne peut parrainer qu’un candidat de la même obédience politique que son parti. Un élu de l’opposition ne peut donner son parrainage qu’à un candidat de l’opposition même et celui de la mouvance peut faire la même chose pour un candidat membre de la majorité présidentielle.

Finis les débauchages de parrains dans les camps adverses ! D’ailleurs, la pratique est décriée aussi bien par les populations que les acteurs politiques eux-mêmes.
Lors des débats sur la révision à l’Assemblée nationale, le parti d’opposition Les Démocrates a soulevé des inquiétudes liées au débauchage de ses élus.
C’est la fidélité des élus à leur parti qui se trouve être renforcée avec la retouche apportée au Code électoral.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

9 mars 2024 par Marc Mensah




Wilfried Houngbédji réagit aux accusations du Burkina-Faso


11 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le chef du régime militaire au pouvoir au Burkina Faso, le capitaine (…)
Lire la suite

Pas de Conseil des ministres ce mercredi


10 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
La session hebdomadaire du Conseil des ministres n’a pas eu lieu ce (…)
Lire la suite

Un nouveau DG à la tête de l’ABeGIEF


19 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
L’Agence Béninoise de Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers (…)
Lire la suite

Les grandes décisions du Conseil des ministres


12 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 12 juin 2024, sous la (…)
Lire la suite

Claudine A. Prudencio exprime son opposition à la risée raciste


11 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La présidente du parti La Renaissance nationale (RN), Claudine Afiavi (…)
Lire la suite

Le Parlement de la CEDEAO veut aider à aplanir les incompréhensions


27 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Parlement de la Commission économique des Etats de l’Afrique de (…)
Lire la suite

Des échanges fructueux entre le Bénin et le Nigéria ce mardi


22 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une réunion a eu lieu ce mardi 21 mai 2024, entre les ministres des (…)
Lire la suite

Les grandes décisions du Conseil des ministres


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 22 mai 2024, sous la (…)
Lire la suite

Dr Laurent A. Assogba démissionne de l’UP-R


17 mai 2024 par Marc Mensah
Démission d’un membre de la commune de Savalou au parti politique Union (…)
Lire la suite

Patrice Talon en concertation avec partis et élus de la mouvance


26 avril 2024 par Marc Mensah
Une rencontre se tient du 26 au 27 avril 2024 à Cotonou entre le (…)
Lire la suite

Les résolutions prises à la session ordinaire du BR


22 avril 2024 par Marc Mensah
Le Bureau politique du parti Bloc Républicain (BR) a tenu sa session (…)
Lire la suite

Le Vice-président d’un parti de la mouvance arrêté


21 avril 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Placé sous mandat de dépôt le 18 avril dernier, le Vice-président d’un (…)
Lire la suite

Des recommandations des LD pour une diplomatie béninoise proactive


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Des analyses sur la diplomatie béninoise ont été faites lors d’un (…)
Lire la suite

Une délégation du BR à l’école du Parti communiste chinois


13 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Avant de s’envoler sur le territoire chinois pour une série de (…)
Lire la suite

Les partis de la mouvance présidentielle veulent créer un cadre de (…)


11 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les partis politiques soutenant les actions du chef de l’Etat Patrice (…)
Lire la suite

Le parti UP-R enregistre des démissions à Porto-Novo


26 mars 2024 par
Démission collective au parti Union Progressiste le Renouveau (UP-R) (…)
Lire la suite

Dandi Gnamou échange avec le président de la Cour constitutionnelle


26 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La présidente de la Haute cour de justice, Professeure Dandi Gnamou a (…)
Lire la suite

La majorité silencieuse rêve toujours d’un 3ème …..


20 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
De la bouche, ils désavouent, mais du cœur ils encouragent P. Talon
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires