mercredi, 24 juillet 2024 -

401 visiteurs en ce moment

Déclarations du PJD sur les relations maroco-israéliennes

Le Palais Royal recadre le PJD sur la politique étrangère du Maroc




Le Maroc a réagi aux déclarations du Parti de la justice et du développement (PJD) sur les relations entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël. A travers un communiqué, le Cabinet Royal recadre le PJD et fait un rappel à l’ordre.

Récemment, le Secrétaire Général, Abdelilah Benkirane a critiqué les propos du ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, sur les relations entre le Maroc et l’Etat d’Israël. Selon le Palais Royal, la déclaration du parti PJD contient « des dépassements irresponsables et des approximations dangereuses concernant les relations entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël, en lien avec les derniers développements dans les territoires palestiniens occupés ». La position du Maroc envers la question palestinienne est irréversible. C’est d’ailleurs une priorité de la politique étrangère du Maroc que Sa Majesté Le Roi, Amir Al-Mouminine et Président du Comité Al-Qods, place au même rang de l’intégrité territoriale du Royaume. « Il s’agit d’une position de principe constante du Maroc, qui ne saurait être soumise aux surenchères politiciennes et aux campagnes électorales étriquées », souligne le Cabinet Royal.

Les motivations réelles du parti PJD ne sont pas connues depuis la publication du communiqué du secrétariat général le 9 mars dernier. Face aux déclarations du ministère des Affaires étrangères, le parti d’opposition au Parlement pouvait opter pour les canaux institutionnels et démocratiques, notamment au niveau des deux Chambres, à travers les commissions compétentes et les mécanismes d’interaction avec le gouvernement. Le parti PJD a utilisé des éléments de langage véhiculés par les adversaires du Royaume. Dans son communiqué, le secrétaire général du parti a attaqué des propos clé du ministre des affaires étrangères tenus au sein des instances de l’UA en oubliant que le Maroc se bat pour l’autonomisation et l’émancipation de cette organisation panafricaine des tutelles algérienne et sud-africaine.

Le Maroc est également revenu sur les circonstances de la reprise de ses relations avec Israël. Il s’agit d’une décision d’Etat intervenue dans un contexte spécifique pour le Maroc. « Elle est encadrée par le communiqué du Cabinet Royal du 10 décembre 2020 et celui publié le même jour à la suite de la communication téléphonique entre Sa Majesté Le Roi et le Président palestinien, ainsi que par la Déclaration Tripartite du 22 décembre 2020, signée devant le Souverain », informe le communiqué du Cabinet Royal. Les forces vives de la nation, les partis politiques, certaines personnalités de premier plan, de même que certaines instances associatives militant pour la question palestinienne, avaient alors été informés de la décision. Le PJD a été signataire de la déclaration tripartite de 2020. Le secrétaire actuel du PJD avait aussi exprimé sa pleine adhésion. La sortie médiatique du PJD apparait comme une tentative de surenchère et de chantage au nom de la Cause palestinienne.

Le Palais Royal rappelle le PJD à l’ordre. « Les relations internationales du Royaume ne peuvent être l’objet de chantage de la part de quiconque et pour quelque considération que ce soit, particulièrement dans ce contexte mondial complexe », a-t-il précisé. Il indique que « l’instrumentalisation de la politique extérieure du Royaume dans un agenda partisan interne constitue ainsi un précédent dangereux et inacceptable ». Il est fondamental que le PJD s’abstienne d’instrumentaliser des affaires sérieuses de politique extérieure.

La politique extérieure du Royaume est une prérogative de Sa Majesté Le Roi en vertu de la Constitution. Le Souverain l’exerce conformément aux constantes nationales et aux intérêts suprêmes de la patrie, et à leur tête la question de l’intégrité territoriale. La classe politique est appelée à se conformer à la Constitution notamment en matière de politique extérieure et à prioriser l’intérêt national sur toutes autres considérations.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

13 mars 2023 par Akpédjé Ayosso




Un agriculteur subit avec succès une opération d’ablation de tumeur


23 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Un père de trois enfants peut désormais dormir confortablement sur le (…)
Lire la suite

Le Bénin présente ses condoléances au Vietnam


23 juillet 2024 par Marc Mensah
Le Bénin compatit à la douleur du peuple vietnamien suite au décès de (…)
Lire la suite

Le patrimoine archéologique du Bénin à l’honneur en Italie


21 juillet 2024 par Marc Mensah
Une photographie de l’architecture en pierres sèches de la région de (…)
Lire la suite

Comment prétendre évoquer Celia Caridad Cruz,...


18 juillet 2024 par Judicaël ZOHOUN
Comment prétendre évoquer Celia Caridad Cruz, la médiatrice, la grande (…)
Lire la suite

Démographie : le Québec dépassera la Suisse et la Biélorussie en 2024, (…)


18 juillet 2024 par Judicaël ZOHOUN
Bien que la Suisse ait connu un taux de croissance démographique quatre (…)
Lire la suite

Les membres de l’Alliance du Sahel s’engagent à soutenir les priorités (…)


17 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Dans un esprit d’écoute et de dialogue, plus de 150 représentants de 30 (…)
Lire la suite

« La politique d’importation de denrées alimentaires du Nigéria (…)


15 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), (…)
Lire la suite

Yango réaffirme son engagement en Afrique


15 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le service international de mise en relation des VTC et des (…)
Lire la suite

Le Roi du Maroc adresse un message de sympathie et de solidarité à M. (…)


14 juillet 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI vient d’adresser un message à (…)
Lire la suite

La CEDEAO réaffirme son engagement à lutter contre le terrorisme


8 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Les Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté Économique des (…)
Lire la suite

Voici les points abordés et les décisions prises par la CEDEAO


8 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
La Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté (…)
Lire la suite

Bola Tinubu réélu à la tête de la CEDEAO


8 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le président nigérian Bola Tinubu a été réélu à la tête de la (…)
Lire la suite

La Maison Royale fustige l’usage de photographies non authentiques (…)


30 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Depuis samedi 29 juin 2024, suite de l’annonce du décès de Son Altesse (…)
Lire la suite

L’Allemagne salue les réformes menées par le Maroc sous le leadership (…)


28 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des (…)
Lire la suite

Le Maroc et la France renforcent la coopération sécuritaire


28 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Une nouvelle ère de coopération sécuritaire bilatérale s’ouvre entre le (…)
Lire la suite

La rencontre YAYI-SOGLO et TIANI du Niger en images


26 juin 2024 par Marc Mensah
Voici quelques images de l’audience accordée, mardi 25 juin 2024 à (…)
Lire la suite

YAYI et SOGLO reçus par TIANI à Niamey


25 juin 2024 par Marc Mensah
Les anciens présidents du Bénin Nicéphore SOGLO et Boni YAYI, en (…)
Lire la suite

SM le Roi Mohammed VI déploie une opération humanitaire d’aide médicale (…)


24 juin 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, a donné Ses (…)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires