vendredi, 14 juin 2024 -

1014 visiteurs en ce moment

Jeu électoral au Bénin

Le Code électoral n’exclut pas les partis du processus électoral




Le parlement béninois a adopté, mardi 05 mars 2024, un nouveau Code électoral. Les dispositions contenues dans la nouvelle loi qui régit le jeu électoral au Bénin, favorise la participation des partis politiques, toutes tendances confondues, aux différentes élections, notamment celles de 2026 qui retiennent les attentions.

La réforme du système partisan telle que souhaitée par la classe politique, et mise en œuvre par le chef de l’Etat Patrice TALON s’est matérialisée une fois encore au parlement, par l’adoption, mardi 05 mars 2024, d’un nouveau Code électoral. La nouvelle loi a été votée en présence des élus des grands partis politiques représentés à l’Assemblée nationale, notamment le Bloc Républicain (BR), l’Union Progressiste le Renouveau (UPR), et Les Démocrates (LD), principale formation politique opposée au régime du président Patrice TALON.
Selon le nouveau Code électoral, ces trois grandes formations politiques disposent du nombre de parrains nécessaires pour participer à la présidentielle de 2026. Aucune disposition du code n’empêche un parti, fut-il Les Démocrates, la Force cauris pour un Bénin émergent (FCBE), ou d’autres, de participer aux élections législatives et communales de 2026. Mieux, le fait que leurs élus ne puissent être débauchés, les stabilisent. Un parti comme la FCBE qui n’est représenté au parlement, mais qui dispose de maires, pourra valablement participer aux élections. Par ailleurs, le seuil de 20% des suffrages défini pour lever des sièges, ne constitue pas une entrave à leur participation aux élections. Toutefois, les grands ensembles qui s’estiment les plus forts, et assez représentatifs, doivent s’en féliciter.
A deux ans des élections générales de 2026, les partis qui s’estiment moins forts, et faiblement représentés à travers le territoire national, ont encore la possibilité de mieux s’enraciner.
En optant pour l’alignement du nombre de parrains nécessaires pour être candidat à la présidentielle, au seuil de représentativité dans les circonscriptions électorales par exemple, certains partis ne pourraient pas disposer des parrains nécessaires. D’où l’option retenue par le parlement, et qui permet à tous les partis politiques représentés à l’Assemblée nationale, de participer valablement à la présidentielle de 2026.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

8 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou




Les grandes décisions du Conseil des ministres


12 juin 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 12 juin 2024, sous (...)
Lire la suite

Claudine A. Prudencio exprime son opposition à la risée raciste


11 juin 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La présidente du parti La Renaissance nationale (RN), Claudine Afiavi (...)
Lire la suite

Le Parlement de la CEDEAO veut aider à aplanir les incompréhensions


27 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Parlement de la Commission économique des Etats de l’Afrique de (...)
Lire la suite

Des échanges fructueux entre le Bénin et le Nigéria ce mardi


22 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une réunion a eu lieu ce mardi 21 mai 2024, entre les ministres des (...)
Lire la suite

Les grandes décisions du Conseil des ministres


22 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 22 mai 2024, sous la (...)
Lire la suite

Dr Laurent A. Assogba démissionne de l’UP-R


17 mai 2024 par Marc Mensah
Démission d’un membre de la commune de Savalou au parti politique (...)
Lire la suite

Patrice Talon en concertation avec partis et élus de la mouvance


26 avril 2024 par Marc Mensah
Une rencontre se tient du 26 au 27 avril 2024 à Cotonou entre le (...)
Lire la suite

Les résolutions prises à la session ordinaire du BR


22 avril 2024 par Marc Mensah
Le Bureau politique du parti Bloc Républicain (BR) a tenu sa session (...)
Lire la suite

Le Vice-président d’un parti de la mouvance arrêté


21 avril 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Placé sous mandat de dépôt le 18 avril dernier, le Vice-président (...)
Lire la suite

Des recommandations des LD pour une diplomatie béninoise proactive


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Des analyses sur la diplomatie béninoise ont été faites lors d’un (...)
Lire la suite

Une délégation du BR à l’école du Parti communiste chinois


13 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Avant de s’envoler sur le territoire chinois pour une série de (...)
Lire la suite

Les partis de la mouvance présidentielle veulent créer un cadre de (...)


11 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les partis politiques soutenant les actions du chef de l’Etat Patrice (...)
Lire la suite

Le parti UP-R enregistre des démissions à Porto-Novo


26 mars 2024 par
Démission collective au parti Union Progressiste le Renouveau (UP-R) (...)
Lire la suite

Dandi Gnamou échange avec le président de la Cour constitutionnelle


26 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La présidente de la Haute cour de justice, Professeure Dandi Gnamou a (...)
Lire la suite

La majorité silencieuse rêve toujours d’un 3ème …..


20 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
De la bouche, ils désavouent, mais du cœur ils encouragent P. Talon
Lire la suite

Le Code consacre l’accord de gouvernance et non les alliances de partis


11 mars 2024 par Marc Mensah
Le nouveau Code électoral adopté le 5 mars 2024 à l’Assemblée (...)
Lire la suite

Il faut être représentatif pour prétendre diriger le Bénin


10 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Le système partisan au Bénin se renforce avec l’adoption, mardi 5 (...)
Lire la suite

Le code électoral consacre la fidélité et la loyauté des élus envers (...)


9 mars 2024 par Marc Mensah
Les députés à l’Assemblée nationale ont adopté, mardi 5 mars 2024, un (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires