mardi, 26 octobre 2021 •

317 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Mise en œuvre des projets de la composante GIRE du programme OmiDelta Fonds ANE financé par l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas au Bénin

Des résultats satisfaisants à l’actif de SNV et des organisations exécutantes




Les organisations exécutantes et les partenaires stratégiques de la composante Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) du Programme OmiDelta Fonds Acteurs Non Étatiques (ANE) financé par l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas à Cotonou et géré par SNV, l’Organisation Néerlandaise de Développement, étaient en atelier les 28 et 29 juillet 2021 à Porto-Novo. L’objectif de cette rencontre est la revue des activités menées, le partage des expériences et le renforcement de synergies entre organisations exécutantes. Composé de séances plénières, visites terrain et travaux de groupes, cet atelier permet également de documenter les expériences issues de la mise en œuvre des projets de la composante. Les résultats présentés par les différentes organisations exécutantes ont mis en lumière l’impact et la durabilité des interventions, montrant ainsi l’opérationnalisation de la GIRE à travers des actions concrètes relatives à l’amélioration de la résilience des populations aux inondations, à la sécheresse et à l’érosion ; à la conservation des écosystèmes et à la valorisation des ressources en eau à travers 4 projets.

Projet Nouvelle Vallée du pays Wémé : les services écosystémiques pour une GIRE opérationnelle (NVW-GIRE) - mis en œuvre par le consortium Protos, Antea-Belgique et Green Keeper Africa
Ce projet a accompagné les populations à augmenter leur résilience face aux changements climatiques en valorisant les Services Ecosystémiques (SE) liés à la ressource en eau dans la basse vallée de Ouémé. Il a facilité la conservation et la réhabilitation des écosystèmes par les communautés elles-mêmes et la mise en place d’un cadre au sein duquel les services écosystémiques sont intégrés aux décisions publiques et privées. Grâce à ce projet, les populations et les autorités locales ont mis en place des structures de concertation et ont élaboré des plans de gestion communautaire et participative des écosystèmes. Des activités de renforcement des capacités, de planification communautaire, d’élaboration de vingt-huit Plans d’Actions Villageois (PAC Villages) et d’une carte détaillée d’occupation du sol et de caractérisation de l’offre en services écosystémiques ont été menées. A cela s’ajoute la conservation et la mise en valeur des écosystèmes : restauration de la navigabilité pour près de huit kilomètres de canaux dans les communes des Aguégués et de Dangbo, la réalisation de 43 hectares de boisement dans les communes d’intervention, la restauration de 21 hectares de forêts sacrées, le reboisement de 8 hectares de palétuviers dans la commune des Aguégués dont 5 hectares ont survécu et l’action pilote de protection de la berge à l’aide du vétiver, des tapis de jute et des cordes de jacinthe sur 90 m. Dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, 700 flacons de gel hydo-alcoolique, 1300 masques et 200 dispositifs de lavage des mains ont été distribués. Afin de faciliter la mise à l’échelle de ces expériences, le projet a réalisé des fiches et des films de capitalisation sur les différents thèmes développés.

Projet d’appui à la Synergie Locale pour l’Eau (PSL Eau) - mis en œuvre par VNG International

Le projet a impacté 106.644 personnes dont 34.506 hommes, 31.848 femmes et 40.290 jeunes dans les communes d’Abomey-Calavi, Sô-Ava, Zè dans l’Atlantique, Sèmè-Podji et Porto-Novo dans l’Ouémé. Les activités ont contribué à l’amélioration des capacités de résilience et d’adaptation des populations par le développement d’actions pilotes de gestion inclusive des crues et de leur valorisation économique (construction de digue de protection contre l’inondation, réalisation de passerelles munies de dispositif de régulation de flux d’eau, extension de caniveaux, traitement de complexes de canaux, etc.). La dynamique des cadres de concertation « CC-GIRE », une anticipation des Comités Locaux de l’Eau, se poursuit avec dix plans communautaires d’opération GIRE élaborés et 14 espaces d’échanges structurés et animés au sein des communautés. Il faut en plus noter la mise en place d’un Système d’Alerte Précoce Communautaire (SAPC) pour les inondations dont le développement en cours est réalisé en synergie d’action avec le Système d’Alerte Précoce du Bénin et l’Agence Nationale de Protection Civile (ANPC). Le SAPC comportera une application mobile à l’usage des plateformes locales de Réduction des Risques et Catastrophes (RRC) qui sont en cours d’organisation autour du Chef village/quartier et l’installation de 25 balises en béton armé avec bandes d’alerte (verte, jaune, orange et rouge). Ces bandes sont couplées de panneaux d’affichage comprenant des messages sur les attitudes à adopter. Ce dispositif sera expérimenté dans 33 villages ou quartiers en milieu urbain, dans 06 arrondissements et 04 communes que sont Zê, Abomey-Calavi, Sô-Ava et Sèmè-Podji.

Projet « Opérationnalisation de la Gestion Intégrée des Ressources en Eaux par un système de Paiement pour Services Ecosystémiques dans la basse et moyenne vallée de l’Ouémé » (GIRE–PSE) – mis en œuvre par le consortium Centre International de Développement et de Recherche (CIDR-Pamiga), Africa Green Corporation et CREDEL

Ce projet a contribué à l’amélioration des capacités de résilience des populations pauvres et vulnérables du Delta de l’Ouémé à l’inondation et à l’érosion, par la mise en place de dispositifs de Conservation des Eaux et des Sols (CES) tels que des fascines, des cordons pierreux, des diguettes en terre, des haies vives, etc. ; la réalisation de micro-aménagements (surcreusements) favorisant la réduction du flux hydrique grâce à sa rétention et son infiltration dans le sol ; l’appui à l’exploitation de la filière sable fluvial à travers la structuration, l’équipement et la formalisation des groupements dans les communes de Ouinhi et Zagnanado ; et la sensibilisation pour le paiement des services écosystémiques. Le projet a impacté environ 170.000 personnes (hommes et femmes) dans les communes d’Adja-Ouèrè, Ouinhi, Toffo, Zagnanado, Zè et Zogbodomey.

Volet Gouvernance du Programme OmiDelta/Fonds ANE – mis en œuvre par le consortium Partenariat National de l’Eau (PNE), Social Watch et ALCRER

Ce volet vise l’amélioration de la gouvernance non seulement dans la gestion intégrée des ressources en eau mais aussi dans le secteur de l’eau et de l’assainissement. A cet effet, il a contribué au renforcement des capacités des structures de concertation ou de veille citoyenne en se basant sur les droits humains liés à l’eau et à l’assainissement et à l’atteinte de la cible 6 des Objectifs de Développement Durable (ODD). Il impacte également la résilience climatique, l’équité et la durabilité dans la gestion de l’eau au niveau des zones d’intervention du Fonds ANE tant pour la composante GIRE que pour la composante AEPHA (Approvisionnement en Eau Potable, Hygiène et Assainissement).
Spécifiquement, il s’agit de l’organisation de redditions de comptes dans le secteur de l’AEPHA, de l’amélioration du service public de l’eau (mise en place d’un module ALERTE-Eau, sur la plateforme Commune 229) ainsi que l’élaboration et la mise en œuvre des plans d’intégrité dans le secteur de l’eau et de l’assainissement.
Sur le plan de la gestion intégrée des ressources en eau, ce volet a renforcé la veille citoyenne pour l’opérationnalisation de la GIRE, pour l’effectivité du cadre institutionnelle GIRE par la consolidation des expériences de mise en place de structures de préfiguration des Comités Locaux de l’Eau (CLE) par les ANE, l’appui à la Direction Générale de l’Eau (DGEau) pour l’élaboration d’un manuel de mise en place des CLE ; et des tests d’outils techniques de gestion des ressources en eau tel que celui de la prévention des conflits.

Grâce au financement du Programme OmiDelta – Fonds Acteurs Non Etatiques et à l’accompagnement des organisations exécutantes, les communautés à la base du sous-bassin de la Basse et Moyenne Vallée de l’Ouémé (BMVO) ont expérimenté l’opérationnalisation de la GIRE à travers la réalisation d’actions pilotes concrètes et l’organisation de cadres de concertation pour la gestion de la ressource en eau.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

6 août 2021 par Judicaël ZOHOUN




Le Groupe MTN dans le classement mondial "Change the World" de (...)


26 octobre 2021 par La Rédaction
COMMUNIQUE : Le Groupe MTN dans le classement mondial "Change the (...)
Lire la suite

Les chargements hors parc réprimés dès ce mardi


25 octobre 2021 par Marc Mensah
Les conducteurs de mini bus ou taxi qui feront des chargements ou (...)
Lire la suite

4 membres d’une famille meurent après un repas


25 octobre 2021 par Marc Mensah
Trois (03) enfants ayant en commun les mêmes parents et une de leur (...)
Lire la suite

Ecobank Bénin au chevet des pensionnaires de l’Association Saint Camille (...)


25 octobre 2021 par Marc Mensah
La Banque Panafricaine, Ecobank, conformément à sa responsabilité (...)
Lire la suite

Le Groupe MTN, première multinationale africaine


25 octobre 2021 par La Rédaction
Dans le cadre de l’enquête, les employés de 58 pays ont été invités à (...)
Lire la suite

Un dignitaire Egun-egun attaqué, sa moto emportée


24 octobre 2021 par Marc Mensah
Deux individus ont blessé un dignitaire de culte des revenants (...)
Lire la suite

6 motos saisies, 2 cambrioleurs arrêtés


24 octobre 2021 par Marc Mensah
Deux cambrioleurs présumés et un receleur de motos seront présentés au (...)
Lire la suite

Le président Talon à Paris en novembre


24 octobre 2021 par Marc Mensah
Le chef de l’Etat béninois Patrice Talon se rendra à l’Elysée (Paris) (...)
Lire la suite

Chanvre indien, motos et autres saisis à Kolokondé


22 octobre 2021 par Ignace B. Fanou
La Police a interpellé, mercredi 20 octobre 2021, un voleur de moto et (...)
Lire la suite

Un présumé voleur de voiture brûlé vif à Parakou


21 octobre 2021 par Marc Mensah
Un jeune homme a été brûlé vif par la foule au quartier Gbira, à Parakou (...)
Lire la suite

3 millions FCFA emportés par les bandits


21 octobre 2021 par Marc Mensah
Une dame a été dépossédée de son sac, mercredi 20 octobre 2021, à la suite (...)
Lire la suite

2 voleurs abandonnent leur moto


21 octobre 2021 par Marc Mensah
Les populations de Oke-Dama dans la ville de Parakou ont pourchassé (...)
Lire la suite

2 hommes condamnés à 5 ans de prison et 100.000F d’amende


21 octobre 2021 par Marc Mensah
Le Tribunal de Première Instance de deuxième classe de Parakou a (...)
Lire la suite

Le personnel de MTN Bénin se mobilise contre le cancer du (...)


21 octobre 2021 par La Rédaction
Du 1er au 31 octobre, MTN Bénin prend une part active dans la lutte (...)
Lire la suite

La prêtresse Guerda Dalge Felix apporte une touche d’originalité


19 octobre 2021 par Marc Mensah
Guerda Dalger Felix est une prêtresse du vaudou dont les actions ne (...)
Lire la suite

Des cambrioleurs vident la caisse d’une église


19 octobre 2021 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Vol à l’église catholique Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus d’Azowlissè, à (...)
Lire la suite

Identité des 12 personnes déposées en prison ce vendredi


16 octobre 2021 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires