dimanche, 1er août 2021 •

334 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Présidentielle 2021

Déclaration de Patrice Talon après son vote




Le candidat Patrice Talon a voté ce dimanche 11 avril 2021 avec la Première dame à l’école primaire Charles Guillot au quartier Zongo de Cotonou. Après avoir accompli son devoir civique, Patrice Talon a accordé à la presse une interview.

‹‹ Le Bénin est maintenant un pays qui a une expertise en matière d’organisations des élections. Les élections se sont toujours bien organisées. Je me réjouis de constater que c’est pareil aujourd’hui. Pour ce que je sais, ça se passe très bien dans tout le pays. Si j’ai un message à mes concitoyens, c’est que tout le monde veuille bien aller faire son devoir, aller voter. Malgré les intimidations, les intoxications, qu’on affronte la pluie et le soleil pour aller faire ce devoir noble d’autant que le Bénin est en train d’écrire à nouveau une page de son histoire. Le vote d’aujourd’hui est pour moi d’une importance capitale. Je vais inviter les uns et les autres à opérer leur choix. Au-delà du duo à choisir, il s’agit surtout de choisir un programme, celui qui répond le mieux aux attentes des uns et des autres, aux attentes de nos concitoyens. Mais j’ai espoir qu’aujourd’hui encore, ce sera un grand jour. ››

‹‹ A la fin, on constatera que les intimidations, les peurs n’ont pas servi à grand-chose. Nous avons essayé dans tout le pays d’être sereins, on n’a pas fait beaucoup d’histoires sur ces choses-là qui arrivent, qui sont parfois inhérentes aux évolutions, aux mutations. Je crois que les forces de l’ordre et de sécurité ont bien géré la situation. Ils ont gardé le calme qu’il faut. Ces enfants qui ont été manipulés, ces jeunes qui ont fait l’objet de tristes manipulations ont pu être maitrisés avec beaucoup de compétences et d’expertise. D’ici ce soir, demain ça sera fini. Nous allons maintenant passer le temps à panser ces plaies-là et faire en sorte que plus jamais ça ne se répète. ››

‹‹ Une épreuve de longue haleine, il faut être patient. Construire un pays ce n’est pas facile, agir de sorte à trouver consensus, à apaiser les frustrations des uns et des autres qui parfois sont légitimes. Mais construire un pays, convenez avec moi que c’est très difficile de faire l’unanimité surtout quand il faut faire des réformes. On fait avec, on va y aller. Notre pays va passer les étapes, les unes après les autres et on va construire notre pays ensemble. Le développement requiert cela. ››

Est-ce qu’il y aura des assises après la présidentielle comme réclame l’opposition ?

‹‹ Tout ce que réclame une opposition est forcément pertinent et à faire, mais je ne vois pas pourquoi il faut faire des assises. Nous allons tout doucement amener les uns et les autres à la raison. Il est évident que dans la vie d’une Nation, il y aura des contestations, des protestations, des divergences sinon la société humaine n’évolue pas. L’émulation est utile. Il n’est pas à souhaiter même qu’on fasse des assises pour que tout le monde parle de la même voix. Pour notre propre performance, c’est d’ailleurs qu’il y ait des critiques. Parfois elles sont violentes, c’est dommage. Nous ne sommes pas exclusifs en la matière, les violences, il y en a partout. Il est souhaité d’éduquer les uns et les autres pour que les frustrations ne donnent pas forcément lieu à la violence.››

Que répondez-vous à ce qui conteste la rallonge de votre mandat ?

‹‹ C’est du droit de chacun d’avoir son opinion de ce qui se passe, de faire son jugement. Pour eux, 45 jours de plus, ça a une importance. Qu’est-ce que ces 45 jours ont changé dans la vie démocratique du Bénin. 45 jours pour permettre un alignement des mandats pour économiser du temps et de l’énergie. Pour que le pays travaille plus longuement que de passer de temps à faire la politique. C’est une polémique qui amuse ceux qui l’entretiennent et qui pour la Nation, n’a pas beaucoup d’’importance.››

Un mot à l’endroit des victimes

‹‹ Des gens ont mobilisé comme je vous ai dit des enfants, des jeunes, des chasseurs pour attaquer la République, le symbole de notre sécurité, la police. Il y a eu des manifestations libres que personne n’a essayé d’empêcher mais encadrer. Alors quand on sort des gens avec des armes et parfois des armes de guerre, des policiers ont été blessés. Vous parlez des victimes, ç’aurait été très bien de parler des victimes y compris les policiers qui ont été blessés. Des agents de police ont été blessés avec les armes de guerre dans la riposte, parce qu’il faut protéger la République, les forces de l’ordre surtout le symbole de la défense de la sécurité qu’est la police nationale. Si dans cette opération de respect de la République, il y a malheureusement des dégâts, c’est regrettable. Mes mots, ce n’est pas seulement à l’endroit des parents de ces chasseurs qui auraient été touchés mais également à l’endroit des parents des victimes agents de police.››

‹‹ Le taux de participation est toujours un enjeu. Il est toujours bien souhaitable que la nation entière vote, que tous ceux qui sont en âge de voter se déplacent. Que ce soit dans les pays où on voit des taux de 80 %, les pays développés, de longue démocratie où parfois les taux sont très faibles également, pour tout le monde c’est toujours mieux que le taux soit élevé. Donc ce n’est pas pour cette élection particulièrement qu’il serait souhaitable que le taux soit de 75, 80 ou 100 %. De manière générale, il faut que les concitoyens sortent pour aller voter. C’est valable pour les élections passées, pour celles-ci ainsi que pour celles à venir.››

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

11 avril 2021 par Akpédjé Ayosso




Le Chargé de mission Franck Kpokpohou quitte Moele-Bénin


31 juillet 2021 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le parti Mouvement des Elites Engagées pour l’Emancipation du Bénin (...)
Lire la suite

Le Chargé de mission de Moele-Bénin démissionne


22 juillet 2021 par Marc Mensah
Faustin Kpatoukpa, chargé de mission du président du parti Moele-Bénin a (...)
Lire la suite

L’UP lance les "Conférences de l’Union" le 27 juillet


20 juillet 2021 par Marc Mensah
"61 ans d’indépendance : Quelle Afrique ?" c’est sous ce thème que se (...)
Lire la suite

Sacca Lafia élu président du Conseil Électoral


15 juillet 2021 par Marc Mensah
Le président du Conseil Electoral ainsi que le rapporteur ont été (...)
Lire la suite

Serge Vivokin MEWANOU, nouveau DG SAMU


7 juillet 2021 par Ignace B. Fanou
Plusieurs nominations ont été prononcées ce mercredi 07 juillet 2021. Au (...)
Lire la suite

Tèbè remplace Korogoné à la présidence du MPL


5 juillet 2021 par Marc Mensah
Sabi Sira Korogoné a passé le témoin à Expérience Tèbè pour présider le (...)
Lire la suite

Le chef de l’opposition plaide une justice équitable


1er juillet 2021 par Marc Mensah
Paul Hounkpè, chef de file de l’opposition et secrétaire exécutif (...)
Lire la suite

Moele-Bénin enregistre encore une démission


30 juin 2021 par Marc Mensah
Le Secrétaire National aux affaires juridiques et législatives du parti (...)
Lire la suite

Témoignages effrayant des détenus politiques au Bénin


24 juin 2021 par Judicaël ZOHOUN
Au lendemain de l’historique Conférence Nationale des Forces Vives de la (...)
Lire la suite

Sylvie de Chacus, présidente de l’UDBN


19 juin 2021 par Marc Mensah
Le parti Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) fondé et (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir du parcours politique de Me Adrien Houngbédji


19 juin 2021 par Judicaël ZOHOUN
Me Adrien Houngbédji fait partie des leaders politiques qui ont marqué (...)
Lire la suite

Céphise Beo Aguiar et Edmond Ayindé suspendus de Moele-Bénin


14 juin 2021 par Akpédjé Ayosso
Par décision en date du dimanche 13 juin 2021, le président Jacques (...)
Lire la suite

Quatre présumés braqueurs neutralisés à Sèmè-Podji


7 juin 2021 par Akpédjé Ayosso
La police républicaine a neutralisé dans la nuit du samedi au dimanche (...)
Lire la suite

Des membres du PLP adhèrent à l’UDBN


7 juin 2021 par Marc Mensah
Démissionnaires du Parti pour la Libération du Peuple (PLP), des (...)
Lire la suite

L’absence de Soglo et Yayi n’est pas la faute du gouvernement


7 juin 2021 par Marc Mensah
Les deux (02) anciens présidents de la République du Bénin, Nicéphore (...)
Lire la suite

« Elle peut faire le job » (Claudine Prudencio)


2 juin 2021 par Ignace B. Fanou
A la suite de la nomination de Marie Akpotrossou au poste de préfet de (...)
Lire la suite

Gbian favori pour le poste de vice-président


31 mai 2021 par Akpédjé Ayosso
Les députés sont convoqués en séance plénière ce mardi 1er juin 2021 pour (...)
Lire la suite

La CENA propose des amendements au code électoral


31 mai 2021 par Marc Mensah
La Commission Electorale Nationale Autonome (CENA) a procédé, du mardi (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires