mardi, 26 octobre 2021 •

317 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Formation gratuite aux métiers du Cloud

Amazon Web Services lance son programme au Sénégal, au Rwanda et en RDC




Le leader mondial des plateformes de cloud computing, Amazon Web Services (AWS) lance pour la première fois au Sénégal, au Rwanda et en RDC le programme AWS re/Start, une formation de 12 semaines qui initie des jeunes africains de toutes conditions aux métiers du cloud. L’objectif est d’aider le continent à se saisir de la 4e révolution industrielle. En collaboration avec Education Development Center, GetINNOtized ou encore I.T Open Talk Africa, AWS re/Start s’inscrit dans le cadre du plan d’expansion d’AWS en Afrique Sub-Saharienne.

A l’heure où 3/4 des cadres supérieurs affirment que le manque de compétences techniques est un obstacle à l’utilisation du cloud computing - l’Afrique, où plusieurs de 10 millions de jeunes arrivent chaque année sur le marché de l’emploi - est le terrain d’une révolution numérique d’ampleur. C’est dans cette veine qu’AWS, implantée sur le continent depuis plusieurs années, y a déployé le programme AWS re/Start, dont le contenu pédagogique comprend à la fois cours magistraux et mise en pratique. A travers cette formation, les apprenants acquièrent des compétences en matière de Linux, Python, réseaux, sécurité et bases de données relationnelles. Un accompagnement à la rédaction d’un CV, ainsi que des simulations d’entretiens sont également prévus par ce cursus complet, encadré par des mentors professionnels et des instructeurs accrédités. A l’issue de la formation, les diplômés passent la certification AWS Certified Cloud Practitioner – reconnue par le secteur, qui valide leurs compétences en matière de cloud computing.
Au Sénégal, AWS re/Start est lancée conjointement par AWS et Education Development Center (EDC) - ONG américaine spécialisée dans l’éducation - à travers notamment son projet d’Amélioration des Performances de Travail et d’Entreprenariat au Sénégal (APTE-Sénégal), conçu en partenariat avec le gouvernement du Sénégal et la Fondation Mastercard.

En RDC, c’est avec I.T Open Talk Africa (Itot Africa) - une startup congolaise qui a pour dessein de combler le déficit de compétences numériques et professionnelles en RDC et plus généralement en Afrique subsaharienne francophone - que AWS collabore pour constituer un pipeline mondial inclusif et diversifié de nouveaux talents du cloud, en se concentrant sur les personnes éloignées de l’emploi.
Enfin, au Rwanda, AWS re/Start est dispensé en collaboration avec getINNOtized par le biais de son programme de formation phare Azubi Africa, ainsi qu’avec ITi Africa, un fournisseur de solutions rwandais spécialisé dans les services informatiques et de cloud computing.

Une formation gratuite en informatique d’ici 2025 pour 29 millions de personnes

L’expansion du programme AWS AWS re/Start – lancé en 2017 - dans ces trois pays s’inscrit dans la volonté d’Amazon Web Services de fournir à 29 millions de personnes dans le monde un accès gratuit à une formation en informatique dématérialisée d’ici 2025. Sur le continent africain, ce sont donc aujourd’hui 7 pays en particulier qui ont accès à AWS AWS re/Start - l’Afrique du Sud, le Ghana, le Nigeria, le Kenya, le Sénégal, la République Démocratique du Congo et le Rwanda.
Marine Houmeau, responsable du programme AWS re/Start pour l’Afrique subsaharienne, déclare : « C’est une véritable fierté pour Amazon Web Services que de lancer AWS re/Start, notre programme phare, au Sénégal, au Rwanda et en RDC. Après l’Afrique du Sud, le Ghana, le Kenya et le Nigeria, AWS continue d’encourager l’émancipation des talents africains à travers une formation aux métiers qui feront l’Afrique de demain. ».

Tejas Vashi, Global Team Lead du programme AWS re/Start, ajoute : "AWS re/Start" est une réussite lorsque les diplômés de notre programme lancent leur carrière dans le cloud. Grâce à un apprentissage basé sur des scénarios réels, des laboratoires et des cours, les apprenants peuvent acquérir les compétences dont ils ont besoin pour occuper un poste de premier échelon dans le domaine du cloud. En outre, AWS re/Start fournit une formation aux compétences d’employabilité, comme la rédaction de CV et l’accompagnement aux entretiens, afin de préparer les apprenants aux réunions et aux entretiens avec les employeurs, ainsi que des compétences en communication et en présentation, qui font toutes partie d’une expérience de développement holistique qui prépare les individus à l’emploi. »
Selina Adams, apprenante du programme AWS re/Start à Accra, Ghana, conclut : « AWS re/Start m’a permis d’acquérir des compétences en matière de cloud computing, alors que je n’avais aucune expérience dans le domaine de l’informatique. Depuis, de nouvelles portes et horizons se présentent, notamment en matière d’emploi. C’est pour cette raison que ce programme constitue un véritable tremplin. »

À propos de AWS re/Start

Le programme AWS AWS re/Start enseigne les fondamentaux du cloud AWS afin d’aider les apprenants à accéder à des postes juniors dans le domaine du cloud. Grâce à des exercices basés sur des scénarios, des ateliers pratiques et des cours, les apprenants acquièrent des compétences sur Linux, Python, les réseaux, la sécurité et les bases de données relationnelles. Les apprenants bénéficient d’une formation spécifique et développent des techniques efficaces de support, de dépannage, de transfert et d’automatisation des tâches de premier niveau. À ces postes, ils pourront exécuter des scripts Python, travailler sous le système d’exploitation Linux, exploiter les infrastructures réseau, accompagner l’intégration et le déploiement des solutions AWS et procéder à la résolution d’incidents. AWS AWS re/Start accompagne aussi les apprenants dans leur retour à l’emploi en les coachant et en les préparant aux entretiens avec les employeurs.

À propos d’Amazon Web Service

Depuis plus de 15 ans, Amazon Web Services est la plateforme cloud la plus complète et la plus largement adoptée au monde. AWS n’a cessé d’étendre ses services pour prendre en charge pratiquement n’importe quelle charge de travail dans le cloud, et elle propose aujourd’hui plus de 200 services complets pour le calcul, le stockage, les bases de données, la mise en réseau, l’analytique, l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle (IA), l’Internet des objets (IoT), le mobile, la sécurité, l’hybride, réalité virtuelle et augmentée (VR et AR), médias, et développement, déploiement et gestion d’applications à partir de 80 zones de disponibilité au sein de 25 régions géographiques, avec des plans annoncés pour 18 zones de disponibilité supplémentaires et six régions AWS supplémentaires en Australie, en Inde, en Indonésie, en Espagne, en Suisse et aux Émirats arabes unis. Des millions de clients - dont les start-ups à la croissance la plus rapide, les plus grandes entreprises et les principales agences gouvernementales - font confiance à AWS pour alimenter leur infrastructure, devenir plus agiles et réduire leurs coûts. Pour en savoir plus sur AWS, visitez aws.amazon.com.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

4 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso




Le Nigeria a lancé sa monnaie digitale


25 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Nigeria est devenu le premier pays africain à lancer sa propre (...)
Lire la suite

Washington ne peut pas aider l’Europe à surmonter la crise (...)


25 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Les autorités américaines ne peuvent pas faire grand-chose pour aider (...)
Lire la suite

Des œuvres soutenues par l’OIF récompensées au Fespaco


25 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (...)
Lire la suite

TPF clarifie sa position sur le Sahara marocain et dénonce le polisario (...)


24 octobre 2021 par Ignace B. Fanou
Dans un communiqué, en date du 23 octobre 2021, Tanzania Peace (...)
Lire la suite

10 finalistes du prix des 5 continents


22 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Réunis ce jeudi 21 octobre, à distance, les représentants des six Comités (...)
Lire la suite

L’OIM lance un projet pour améliorer la capacité de gestion des (...)


21 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) et les (...)
Lire la suite

L’Insae recrute 270 agents pour l’enquête EHCVM


20 octobre 2021 par Ignace B. Fanou
L’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) ex (...)
Lire la suite

La justice néerlandaise condamne les auteurs d’actes de vandalisme


20 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Les auteurs d’actes de vandalisme dans les consulats généraux du Maroc à (...)
Lire la suite

Dr. Rashid Mbaziira nommé au poste de secrétaire exécutif


19 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le ressortissant ougandais Dr. Rashid Mbaziira est nommé en qualité de (...)
Lire la suite

Le médicament contre le Covid-19 "Mir-19" sera enregistré, espère-t-on, (...)


16 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
L’agence fédérale biomédicale de la Russie (FMBA) espère que le médicament (...)
Lire la suite

L’ICESCO lance le think tank pour la pensée, les lettres et les (...)


15 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’Organisation du Monde islamique pour l’Éducation, les Sciences et la (...)
Lire la suite

Huawei appelle l’industrie des TIC à s’engager dans le développement de (...)


15 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
La 12e édition du Global Mobile Broadband Forum (MBBF) de Huawei a (...)
Lire la suite

OBG et ADGA s’associent pour un nouveau Focus Report


14 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Un nouveau « Focus Report », produit par Oxford Business Group (OBG) en (...)
Lire la suite

Connexion au monde réel : l’Apocalypse est ouverte


14 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Dans un monde d’incertitude croissante sur le présent et l’avenir de (...)
Lire la suite

La RDC a commencé la vaccination contre le virus Ebola (OMS)


14 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
La République démocratique du Congo a commencé à vacciner la population (...)
Lire la suite

Les essais du vaccin contre le Covid sous forme de spray (...)


13 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le ministère russe de la Santé a autorisé le Centre Gamaleïa à mener la (...)
Lire la suite

La Russie pourrait livrer gratuitement 6.000 doses de Spoutnik V à (...)


13 octobre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le gouvernement russe étudie la possibilité de livrer gratuitement 6.000 (...)
Lire la suite

L’ICESCO participe à la 7ème Conférence nationale en Indonésie


13 octobre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Centre de langue arabe pour les non arabophones de l’Organisation du (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires