mardi, 16 juillet 2024 -

589 visiteurs en ce moment

Atelier de dissémination

ASE présente aux acteurs les résultats sur l’impact Covid-19 dans 3 pays

(Contribuer à renforcer la résilience des sociétés face à des défis mondiaux)




African School of Economics (ASE) a organisé les 20 et 21 septembre 2023, à Abomey-Calavi, un atelier de dissémination des résultats de la recherche sur l’impact socioéconomique de la Covid-19 dans 3 pays africains (Bénin, Burkina Faso et Afrique du Sud).

Une soixantaine de représentants de ministères, de l’Institut national de la Statistique et de la Démographie (INStaD), des organisations, institutions et structures nationales ainsi que des chercheurs, enseignants et étudiants se sont réunis en ligne et en présentiel du 20 au 21 septembre 2023, sur le campus de l’African School of Economics (ASE) pour participer à l’atelier de dissémination des résultats de la recherche sur les impacts socio-économiques du Covid-19.
Selon Marcel Vitouley, assistant de recherche à ASE/IREEP (Institut de Recherche Empirique en Economie Politique), il s’agit précisément des résultats issus du projet « impacts socio-économiques de la Covid-19 sur les économies africaines, la cohésion sociale et la gouvernance : cas du Bénin, du Burkina-Faso et de l’Afrique du Sud ».
Ledit projet est financé par le Centre de recherches pour le développement international (CRDI-Canada) et mis en œuvre par l’ASE Bénin en partenariat avec le Groupe de Recherche et d’Analyse Appliquées pour le Développement (GRAAD Burkina Faso) et le Centre for the Study of Violence and Reconciliation (CSVR Afrique du Sud).
L’objectif du projet est de contribuer aux politiques et stratégies pouvant permettre de faire face aux effets immédiats et à long terme de la pandémie du Covid-19 sur les économies, la cohésion sociale et la gouvernance au Bénin, au Burkina Faso et en Afrique du Sud.
« L’atelier de dissémination nous a permis de présenter les résultats de nos recherches aux différents acteurs élaborateurs des politiques publiques mais aussi de recueillir leurs suggestions », a affirmé Marcel Vitouley.
Les participants à cet atelier, poursuit-il, ont posé des questions pertinentes pour mieux s’approprier des résultats.

Mieux faire face aux éventuelles crises

Les résultats ont été partagés à travers des panels thématiques sur l’impact économique de la Covid-19, l’analyse genre de l’impact de la Covid-19, et l’impact de la Covid-19 sur la cohésion sociale.
Les séances ont été l’occasion pour les participants d’examiner les résultats des travaux de recherche, de partager leurs connaissances et d’identifier les aspects à approfondir dans de futures recherches.

« Les principaux résultats mettent en évidence les impacts négatifs avérés de la pandémie du Covid-19 et des mesures politiques qui en ont découlé sur les conditions économiques et la cohésion sociale dans les trois pays étudiés », a confié Ségolène Eyebiyi, assistante de recherche à ASE/ IREEP.
Il ressort des résultats obtenus que la pandémie du Covid-19 a touché plusieurs couches vulnérables de la société, notamment les plus pauvres, certaines régions, les femmes, et les communautés LGBTQ (en Afrique du Sud).
« Les résultats soulignent également la nécessité d’une évaluation plus approfondie des réponses gouvernementales, en particulier en ce qui concerne l’aide gouvernementale, afin d’améliorer leur efficacité et de mieux cibler les personnes les plus vulnérables », a relevé l’assistante de recherche.

Cet atelier de dissémination des résultats de recherche, souligne-t-elle, marque «  la conclusion d’une étape cruciale dans la quête de stratégies efficaces pour faire face aux répercussions de la pandémie du Covid-19 et pour mieux préparer nos sociétés à affronter des crises similaires à l’avenir ».
Damien Lankoandé du Groupe de Recherche et d’Analyse Appliquées pour le Développement n’a pas manqué de remercier tous les participants pour les échanges fructueux durant les deux jours de l’atelier.

Les suggestions des participants seront prises en compte dans la finalisation des documents élaborés selon Marcel Vitouley. Il sera procédé à la publication des résultats de la recherche via plusieurs moyens notamment les publications scientifiques, des partages de la documentation avec les parties prenantes, la participation potentielle à des séminaires scientifiques et des opportunités de collaborations futures avec les parties prenantes.

Akpédjé Ayosso

A propos de ASE

African School of Economics (ASE) est une université panafricaine fondée en 2014 par le professeur Leonard Wantchekon de l’université de Princeton. C’est l’expansion de l’Institut de recherche empirique en économie politique.
ASE propose des programmes d’études supérieures au niveau de maîtrise : Master en mathématiques, économie et statistiques (MMES), Master en administration des affaires (MBA), Master en études de développement (MDS) et Master en administration publique (MPA).
ASE dispose aussi d’un programme de formation des cadres et un doctorat. Les membres du corps professoral proviennent des meilleures universités américaines, canadiennes et européennes. L’Université est basée à Abomey-Calavi, au Bénin et a des campus en Côte d’Ivoire et au Nigeria.
ASE héberge des instituts affiliés, dont l’Institut de recherche empirique en économie politique (IREEP) et le Conseil panafricain de la recherche scientifique (PASRC).

Le Groupe de Recherche et d’Analyse Appliquées pour le Développement (GRAAD) est à Ouagadougou, Burkina Faso.
Créé en 2010, il se veut un groupe de recherche, d’appui à l’encadrement et de formation ouvert à toutes les universités dans les espaces de collaborations possibles d’une part et d’autre, un partenaire pour la décision politique.

Le Centre for the Study of Violence and Reconciliation (CSVR Afrique du Sud) est une organisation indépendante à but non lucratif. Il s’engage dans la recherche, les interventions communautaires, l’élaboration de politiques, la prestation de services, l’éducation et la formation.

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) soutient et finance la recherche et l’innovation dans les régions en développement, et avec celles-ci, pour impulser le changement à l’échelle mondiale. Le Centre investit dans la recherche de haute qualité dans les pays en développement tout en partageant des connaissances avec des chercheurs et des décideurs politiques. Avec son siège à Ottawa, au Canada, le CRDI a cinq bureaux régionaux.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

22 septembre 2023 par Akpédjé Ayosso




2 jeunes arrêtés en possession de treillis et chaussures militaires


15 juillet 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Arrêtés à Malanville en possession d’un colis contenant dix treillis (…)
Lire la suite

84,34 kg de faux médicaments saisis, 3 individus arrêtés


15 juillet 2024 par Ignace B. Fanou
Trois personnes ont été arrêtées, mercredi 10 juillet 2024, à Dogbo (…)
Lire la suite

Répartition des candidats admissibles pour les épreuves sportives et (…)


11 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Les candidats admissibles au BAC 2024, session de juin 2024 sont (…)
Lire la suite

30 jours au plus pour procéder aux inhumations après décès


10 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Au Bénin, les inhumations doivent avoir lieu dans un délai de 30 jours (…)
Lire la suite

Les Casinos en Ligne : Les Avantages ET Les Inconvénients Des Paris (…)


10 juillet 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le monde des jeux de casino en ligne, a changé le visage du jeu comme (…)
Lire la suite

Les familles invitées à retirer les corps de leurs parents abandonnés


10 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les familles ayant abandonné les corps de leurs parents ou de leurs (…)
Lire la suite

L’activiste Kemi Seba perd sa nationalité française


9 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement français a retiré la nationalité française à (…)
Lire la suite

Rufino d’Almeida met en service le réseau électrique d’Agbadjagon


9 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Le maire de la ville de Bohicon, Rufino d’Almeida a inauguré mardi 09 (…)
Lire la suite

Des sanctions en cas de non-respect des règles liées aux activités (…)


9 juillet 2024 par Akpédjé Ayosso
Le secteur funéraire au Bénin est désormais réorganisé. Le décret n˚ (…)
Lire la suite

La justice annule les impayés d’un client de la SBEE


8 juillet 2024 par Marc Mensah
Une affaire de fraude sur compteur électrique oppose la Société (…)
Lire la suite

Un jeune homme retrouvé mort dans sa chambre à Aplahoué


7 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A Yehouemey, localité située à Azovè, un arrondissement de la commune (…)
Lire la suite

Des cartes SIM aux bénéficiaires du programme GBESSOKE


7 juillet 2024 par Marc Mensah
Le gouvernement a lancé une opération de distribution de cartes SIM aux (…)
Lire la suite

Deux agents de l’ANaTT et un moniteur jugés pour fraude


5 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Ce jeudi 04 juillet 2024 à la Cour de répression des infractions (…)
Lire la suite

Les défenseurs de la santé publique appellent à la protection des enfants


5 juillet 2024 par Ignace B. Fanou
La protection des enfants africains contre l’ingérence de l’industrie (…)
Lire la suite

Le Bénin : naissance et développement d’une destination touristique


5 juillet 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Bénin est en pleine transformation et s’affirme progressivement (…)
Lire la suite

Les nominations dans l’Archidiocèse de Cotonou


4 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’Archevêque de Cotonou, Mgr Roger Houngbédji à travers un décret en (…)
Lire la suite

La baignade interdite à la plage de Cotonou Fidjrossè


3 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Plus de baignade à la plage de Fidjrossè à Cotonou. C’est la décision (…)
Lire la suite

Trois personnes arrêtées, des produits psychotropes saisis


3 juillet 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
Une opération menée par le commissariat de l’arrondissement de Lokossa, (…)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires