dimanche, 16 juin 2024 -

861 visiteurs en ce moment

SOBEBRA

A Cœur Ouvert avec Roland GANFLE, chef section embouteillage




Découvrez chaque mois, un métier de la brasserie en immersion avec un agent de la SOBEBRA. Ce mois, Roland FANOU GANFLE, du haut de ses dix-neuf années d’ancienneté, nous parle de son quotidien de Chef Section Embouteillage.

Roland FANOU GANFLE a été embauché à la SOBEBRA en mars 2003 en tant qu’opérateur. Il a progressivement gravi les échelons en occupant tour à tour les postes d’opérateur, de chef d’équipe et de chef section embouteillage.
Dans les lignes qui suivent, il nous parle de ses missions, de ses challenges et comment y arriver.

Roland FANOU GANFLE

En quoi consiste votre travail au quotidien ?

En tant que chef section embouteillage, mon travail se résume essentiellement à une fonction de suivi et de contrôle des opérations de ma section.
Mes tâches se répartissent comme suit :
 Contrôle des opérations de ligne d’embouteillage afin d’assurer la bonne exécution des plannings d’embouteillage : de la dépalettisation des emballages vides au transfert des palettes de casiers pleins au magasin central ;
 Gestion des MPC (Matières Premières et Consommables, ndlr) destinées à l’embouteillage. Cette tâche me permet de contrôler les quantités consommées ainsi que l’approvisionnement et la gestion efficiente des MPC ;
 Contrôle des différents équipements de l’embouteillage afin de faire intervenir à temps les équipes de maintenance en cas de dysfonctionnement ;
 Programmation et gestion des opérateurs et chefs d’équipe, veille du respect des consignes d’hygiène et de sécurité, évaluation, formation et motivation des collaborateurs, gestion des manœuvres et conducteurs de chariots saisonniers.

Quelles sont les qualifications requises pour votre poste ?
Pour devenir chef section embouteillage, il faut :
 Obtenir le diplôme de BTS dans un domaine technique : mécanique, électricité, soudure, froid d’une part ;
 Ensuite, une fois agent de la SOBEBRA, suivre trois (03) ans de formation à un poste de commandement au sein de l’entreprise, à la production ou à la maintenance.
Les atouts dont on doit disposer pour être un bon chef section à l’embouteillage sont : une bonne santé physique – faire preuve de rigueur - développer son sens de la communication – faire preuve de transparence – avoir une volonté de réussir à toute épreuve - être dynamique - savoir s’adapter aux changements, notamment aux nouvelles technologies - avoir le sens de l’observation – être réactif – rester professionnel.

Quels sont les défis à relever dans votre quotidien ?
Le défi le plus récurent est la gestion des emballages vides qui reviennent dans un état détérioré à la brasserie. Certains individus mettent du goudron, du ciment, des objets qui empêchent la laveuse de nettoyer correctement les bouteilles.
Ces emballages détériorés nous font perdre énormément de temps et ralentit toute la chaîne de production. C’est l’occasion de sensibiliser les uns et les autres sur cette situation et les exhorter à un meilleur comportement.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui souhaiteraient travailler à la SOBEBRA ?
J’aimerais inviter les jeunes à choisir les filières techniques où nous avons besoin de ressources humaines compétentes. Etudier par exemple dans les domaines tels que : électricité, mécanique, soudure ou l’agro-alimentaire en général.
Pour ceux qui aspirent à devenir chef section embouteillage : être patient, travailler dur, être curieux, dynamique et pro actif.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

13 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN




« Il faut prendre toutes les précautions pour limiter les contacts (...)


12 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Au Bénin, le paludisme demeure la première cause de consultation (...)
Lire la suite

« Chaque client est de fait notre employeur incontesté »


29 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
L’un des axes stratégiques de la banque UBA reste la satisfaction de (...)
Lire la suite

Tioleja Films engagée dans la narration de l’histoire africaine


21 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Yasmina Fagbemi Edwards, co-fondatrice de la société de production (...)
Lire la suite

« NOTRE MISSION PREMIERE EST DE NOUS ENGAGER PLUS QUE JAMAIS POUR LA (...)


3 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Cinq ans après l’implémentation de sa philosophie « Customer first » (...)
Lire la suite

« Dieu révèlera à son peuple, le prochain président de la République (...)


18 octobre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Suite à son passage sur SpeedLine TV vendredi dernier, nous avons (...)
Lire la suite

« Notre objectif est de faire en sorte que nos clients se sentent (...)


21 septembre 2023 par La Rédaction
A la tête de MTN Bénin depuis 2020, la Directrice Générale du premier (...)
Lire la suite

« Notre rôle de banquier est d’accompagner les PMI/PME »Lazare NOULEKOU,


14 mai 2023 par Judicaël ZOHOUN
Directeur Général d’Ecobank Bénin et 2e Vice-Président du CNP (...)
Lire la suite

De bonnes raisons pour adopter La Sobebra et ses produits


1er avril 2023 par Judicaël ZOHOUN
La SOBEBRA, entreprise citoyenne fièrement béninoise. En 2022, elle (...)
Lire la suite

A cœur ouvert avec le Chef de mission SDSN en visite au Bénin


27 février 2023 par Judicaël ZOHOUN
Mme Eve de la Mothe Karoubi, Cheffe des réseaux, Directrice du (...)
Lire la suite

"Karmelle, ça revient plus fort, AGA OUNDE"


23 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
Jeune louve aux dents longues de la musique béninoise, Karmelle qui (...)
Lire la suite

’’C’est le moment où nous avons besoin de tout le monde’’ (Dr Dotou (...)


13 juin 2022 par Ignace B. Fanou
A l’occasion de la célébration de l’édition 2022 de la Journée (...)
Lire la suite

« Si on a cinq présidents comme Talon en Afrique, le continent va (...)


19 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
Monsieur Bunmi Jinadu est un promoteur très influent dans le (...)
Lire la suite

Odile Ahouanwannou champion d’Afrique en titre promet de tout donner (...)


2 août 2021 par Judicaël ZOHOUN
Odile Ahouanwannou championne d’Afrique d’athlétisme en heptathlon en (...)
Lire la suite

« Nous voulons faire d’Athiémé le pôle touristique le plus fréquenté (...)


26 juillet 2021 par Judicaël ZOHOUN
Ville historique à fortes potentialités touristiques, Athiémé se veut (...)
Lire la suite

« Nous saluons l’action du gouvernement à répandre ce projet dans (...)


20 juin 2021 par Ignace B. Fanou
Le Directeur du Centre d’excellence régional contre la faim et la (...)
Lire la suite

‘’ Nous sommes certes de 24 nationalités ici, nous avons eu à faire (...)


25 décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Premier artisan de la sortie des étudiants à travers le bureau qu’il (...)
Lire la suite

Le groupe Teriba s’engage pour les sans espoir


16 novembre 2020 par Ignace B. Fanou
Quatre (04) artistes-musiciens et groupes musicaux du Bénin (Teriba, (...)
Lire la suite

« Boni Yayi ne peut pas dire qu’il ne nous doit pas des arriérés »


19 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Invité sur les antennes de URBAN FM ce 19 octobre 2020, *Paul Essè (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires